Viridi, le jeu de simulation étonnant et relaxant

Screenshot de Viridi , jeu de simulation de plantes grasses

Viridi est un jeu de simulation lancé en 2016 par les créateurs Ice Water Games. Il en étonnera plus d’un, car il s’intéresse à un marché de niche… les amateurs de plantes grasses. Ce jeu est à la fois relaxant, simple, apaisant et satisfaisant. Au début du jeu, le joueur possède un pot avec des plantes succulentes, ces plantes typiques des milieux arides. Il se joue en temps réel, ayant pour conséquence que la plante grandit petit à petit, comme une vraie plante. Mais elle est également soumise à différentes attaques d’insectes ou intempéries dont il faut s’occuper.

Screenshot de Viridi , jeu de simulation de plantes grasses

Comment jouer à Viridi

Viridi est un jeu de simulation à télécharger sur PC, Mac ou smartphone, peu importe le modèle. Le but du jeu est de s’occuper de ses plantes grasses virtuelles, en les arrosant ou en les protégeant de l’invasion des mauvaises herbes. Des escargots montent lentement au bord du pot, à vous de les éliminer avant qu’ils ne rongent toutes les feuilles de votre plante. Comme tous végétaux, vos plantes grasses ont besoin d’eau, mais pas trop. Rien ne sert de les noyer car à tout moment, si vous ne prenez pas soin comme il faut de vos plantes, elles mourront déshydratées, brûlées, noyées. Petite particularité, vos plantes aiment la musique, alors il est possible de leur chanter une chanson.

Le jeu Viridi est-il gratuit ?

Viridi est une application freemium, c’est-à-dire qu’elle est gratuite mais nécessite des micropaiements si vous souhaitez avoir accès à des options, comme choisir l’espèce de votre plante, changer de pot de fleur ou l’image de fond. Chaque type de plante coute moins d’un dollar. Au début du jeu, vous disposez d’un pot et de plantes en parfaites santé. À la fin de chaque semaine, si vous vous êtes bien occupé de votre plante, vous recevez une nouvelle bouture.

Au départ, les créateurs avaient pensé offrir aux joueurs des plantes et des options à débloquer, au fur à mesure qu’ils s’occupaient convenablement de leur plante. Le problème est que le jeu a commencé à prendre une tournure de jeu à missions, ce qui est à l’encontre de l’esprit de relaxation que voulait instaurer les créateurs. Pour ne plus jouer dans l’optique d’avancer le plus rapidement possible et de se mettre la pression de débloquer de nouvelles plantes, il a été décidé de donner aux joueurs l’accès à toutes les plantes qu’ils souhaitaient pour autant qu’ils déboursent un faible montant.

Pourquoi Viridi est un jeu relaxant ?

Alors que les Tamagotchi rendaient les jeunes nerveux fin des années 90, Viridi responsabilise les joueurs sans leur mettre la pression. Le jeu donne envie aux joueurs d’améliorer la santé de leur plante, leur permettant ainsi de ressentir un sentiment de satisfaction. Qu’y a-t-il de plus naturel qu’une plante ? La plante représente la nature et se sentir utile pour la nature apporte un sentiment de bien-être. La zénitude du graphisme du jeu est en totale opposition avec l’ensemble des jeux vidéo violents qui sont habituellement proposés en téléchargement.

Quand vous avez un peu de temps libre, que vous sentez la pression du boulot qui vous accable ou que vous souhaitez tuer le temps dans les transports en commun bruyants et oppressants, Viridi offre un véritable lieu à l’atmosphère paisible. En jouant à Viridi, vous ne tomberez pas dans l’engrenage de l’addiction au jeu. Rien ne sert de donner trop à boire à vos plantes, rien ne sert de rester plus d’un quart d’heure par session sur le jeu. Une fois vos plantes arrosées, soignées, replantées, il n’y a plus rien à faire, si ce n’est les admirer et les regarder pousser en temps réel. Une étude a récemment indiqué qu’une pause d’environ 15 minutes, toutes les 50 minutes de travail, aidaient à la productivité. Alors, choisissez Viridi pour vous divertir en toute quiétude pendant ces quelques minutes de pause.

Répondre.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>